Le Parement d’autel des Cordeliers de Toulouse exposé à la Galleria dell’Accademia de Florence

 

 

 

Le précieux Parement d’autel des Cordeliers de Toulouse, conservé au Musée Paul-Dupuy, a été exposé en 2015 à la célèbre Galleria dell’Accademia de Florence (grâce à la suggestion scientifique de Chiara Frugoni et de Maria Alessandra Bilotta et au prêt exceptionnel accordé par le Musée Paul Dupuy et la Ville de Toulouse) à l’occasion de l’importante exposition temporaire « L’arte di Francesco – Capolavori d’arte italiana e terre d’Asia dal XIII al XV secolo » (Galleria dell’Accademia di Firenze, 31 mars – 11 octobre 2015).

Le Parement d’autel des Cordeliers de Toulouse Anatomie d’un chef-d’œuvre du XIVe siècle », Catalogue de l’exposition (Toulouse, Musée Paul-Dupuy, du 16 mars au 18 juin 2012), Paris, Somogy, 2012, Sous la direction éditoriale et scientifique de Maria Alessandra Bilotta et Marie-Pierre Chaumet-Sarkissian – Avec les contributions de Christine Aribaud, Isabelle Bédat, Sophie Cassagnes-Brouquet, Sophie Delmas, Michelle Fournié, Chiara Frugoni, Christian Heck, Véronique Lamazou-Duplan, Marie-Claude Leonelli, Emmanuel Moureau, Pierre-Yves Le Pogam, Michèle Pradalier-Schlumberger, Henri Pradalier, et Alison Stones

Le directeur du musée Paul-Dupuy, Francis Saint-Genez, a accompagné personnellement le magnifique Parement d’autel à Florence pour en suivre l’installation dans la Galleria dell’Accademia.

Bibliographie :

L’arte di Francesco. Capolavori d’arte italiana e Terre d’Asia dal XIII al XV sec., A. TARTUFERI, F. D’ARELLI (éd.), catalogue de l’exposition (Florence, Galleria dell’Accademia, 30.03 – 11.10.2015) Florence, Giunti, 2015.

M. A. Bilotta, Paliotto d’altare della chiesa dei Cordelies di Tolosa, dans L’arte di Francesco. Capolavori d’arte italiana e Terre d’Asia dal XIII al XV sec., A. TARTUFERI, F. D’ARELLI (éd.), catalogue de l’exposition (Florence, Galleria dell’Accademia, 30.03 – 11.10.2015) Florence, Giunti, 2015, p. 410-411.

Vidéo de l’exposition « L’arte di Francesco. Capolavori d’arte italiana e Terre d’Asia dal XIII al XV sec. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *